Groupe parlementaire "Bonne ouïe": Interview avec le président Thomas de Courten

Une bonne audition procure une bonne qualité de vie. Les systèmes auditifs contribuent de manière significative au maintien de la capacité de travail et à l'intégration dans la vie professionnelle. Les systèmes auditifs ont des effets positifs sur le marché du travail, car les personnes malentendantes ont un risque significativement plus élevé de se retrouver au chômage. Les systèmes auditifs contribuent également à l'échange au sein de la famille et du cercle d'amis ainsi qu'à la jouissance des loisirs.

Le groupe parlementaire "Bonne ouïe" veut faire un travail d'information dans ce sens. Son président, le conseiller national Thomas de Courten, explique dans l'interview le rôle que joue son audition dans sa vie professionnelle et privée, pourquoi les pertes auditives non traitées ont des répercussions sur la santé générale et quels sont les objectifs du groupe parlementaire "Bonne ouïe".

Actualités

Erlebnisraum OHR

Im Kulturama – Museum des Menschen in Zürich gibt es folgende Ausstellung:

en savoir plus

Frühstück im Bundeshaus mit der Parlamentarischen Gruppe "Gutes Hören"

en savoir plus

À la liste des actualités